Tout comprendre sur la sophrologie

Il n’est pas toujours évident, de savoir en quoi consiste vraiment la sophrologie.
Nous allons essayer de vous éclairer sur le sujet.

Quand cette discipline a t elle été créée ?

Elle est née dans les années 60, sous l’impulsion d’un neuropsychiatre Alfonso Caycedo. Il s’agit d’une approche psycho-corporelle, qui permet de détendre le corps et l’esprit. Elle puise ses sources dans le yoga, la méditation et la relaxation.


Sur quels piliers s’appuie-t-elle ?

La sophrologie s’appuie sur la relaxation (détente musculaire), la respiration (voie d’entrée vers la relaxation), et la visualisation.


Quelles sont les vertus de la sophrologie ?

Les bienfaits physiques sont la détente physique et la décontraction musculaire (de la tête aux orteils). C’est une véritable recharge énergétique. La détente du corps permet une détente de l’esprit. Au delà d’un plus grand bien être, le système immunitaire s’améliore ainsi que les troubles du sommeil.

« Par cette détente on atténue aussi les douleurs physiques et articulaires, mais aussi le mal de dos, les contractions musculaires, ou encore les maux de tête et de ventre. »

La sophrologie permet d’être plus serein au quotidien, de mieux vivre les interventions chirurgicales ou d’appréhender les traitements dans de meilleures conditions avec plus d’acceptation.
On devient acteur de sa guérison dans tous les sens du terme pour améliorer sa qualité de vie.


Que faut-il retenir ?

Les séances permettent de libérer les tensions physiques, émotionnelles et mentales.

« Le but de la méthode est de se remettre à l’écoute de son corps, pour identifier l’état de stress, la fatigue et apprendre à y répondre par des réflexes de détente. »

Grâce à une pratique répétée, se crée un espace de paix, de sécurité intérieure. On reprend les rênes de son existence.